Fifa caf

Comment une fédération de football gagne-t- elle de l’argent?

Par barea | Le 03/12/2020 | Commentaires (0)

Toutes les fédérations de football sont des associations à but non lucratif, rattachées à la FIFA qui, met à leur disposition des fonds d’aide.

« Les principaux amendements
du programme FIFA Forward 2.0 cycle 2019-2022 »

 

Toutes les fédérations de football sont des associations à but non lucratif, rattachées à la FIFA « Fédération Internationale de Football » qui, met à leur disposition des fonds d’aide, sous forme de subventions de fonctionnement.

Les revenus des fédérations proviennent essentiellement :

- Des subventions de la FIFA;
- Du juteux business des maillots de l’équipe nationale;
- Du boom des matchs amicaux;
- Des bonus de qualification CAN et COUPE DU MONDE;
- Des subventions et aides de la CAF.

LES SUBVENTIONS FIFA

Les principaux amendements du programme FIFA Forward 2.0 cycle 2019-2022 prévoyaient plusieurs volets de financement :

1] USD 6 millions par Fédération pour le cycle quadriennal, répartis comme suit :

1-1 Jusqu’à USD 4 millions, à raison de USD 1 million par an pour le financement des coûts opérationnels :
- Frais administratifs;
- Autres dépenses courantes;
- Activités (compétitions équipes masculines et féminines, équipes nationales masculines et féminines et des jeunes);
- Mise en œuvre d’un système d’enregistrement des joueurs et de gestion des compétitions;
- Réalisation de programmes d’arbitrage pour les femmes et les hommes.
1-2 Jusqu’à USD 2 millions sur l’ensemble du cycle 2019-2022 pour le financement des infrastructures footballistiques (terrains, centres techniques, stades, sièges...).

2] Une dotation supplémentaire d’USD 1 million pour les Fédérations membres aux revenus inférieurs ou égaux à 4 millions USD.

Elle est destinée à couvrir les frais de déplacement des équipes nationales et les achats d’équipements de base.

La FIFA dispose également un fonds de réserve destiné à financer les urgences. Un fonds d’aides de 1,32 milliard d’Euros a été, par exemple, débloqué cette année pour faire face aux difficultés engendrées par le COVID-19.

Ce fonds d’aide permettra aux fédérations nationales de faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus. (pour plus de détails, voir site web de la FIFA)

LE BUSINESS DE MAILLOTS

Les maillots, autrefois achetés par les seuls fans de football, sont devenus aujourd’hui des produits de mode qui ciblent toutes les catégories d’individus.
Les contrats de sponsoring dont l’équipementier figure au premier rang, peuvent générer d’importants revenus pour les fédérations, avec des avantages courants, tels que : - Bénéfice d’une gratuité de commande dont le montant fait l’objet d’une négociation préalable à la signature du contrat.
- Bénéfice de remise progressive par tranche de commande.
- Fructification de la vente des maillots par l’option personnalisation (Nom et numéro).
- Paiement de droit d’usage et de Royalties pour l’utilisation commerciale du nom de l’équipe nationale.
- Divers avantages financiers de partenariat, négociés cas par cas.

LE BOOM DES MATCHS AMICAUX

Les matches amicaux constituent une nouvelle source de financement.

De plus en plus de pays à forte diaspora délocalisent désormais leurs matchs amicaux à l’étranger.
La diaspora malgache en France est actuellement estimée à 140.000 dont la région parisienne compte 55.0000. Un nombre conséquent qui permet de générer beaucoup de revenus par les recettes de la billetterie et ventes de maillots.
Madagascar football
Justin Randriatsoaray - Dany Rakotoarimalala

FMF FIFA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Les commentaires sont clôturés