Lalaina nomenjanahary can 2021

CAN 2021: Il faut aller à Abidjan dans l’idée de marquer »

Par barea | Le 05/03/2020 | Commentaires (0)

Le mois de mars sera, à n’en pas douter, un moment important pour l’équipe de Madagascar qui pourrait obtenir de nouveaux points.

CAN 2021: Madagascar sur sa lancée?


Le beau parcours de Madagascar lors de la CAN 2019 en Égypte est désormais de l'histoire ancienne. À présent, il s’agit d’aller de l’avant pour obtenir un nouveau ticket qui permettra aux Baréa de briller une nouvelle fois en phase finale, lors de la CAN 2021.

Le mois de mars sera, à n’en pas douter, un moment important pour l’équipe de Madagascar qui pourrait obtenir de nouveaux points lors de la double confrontation face à la Côte d’Ivoire (aller le 27 mars à Abidjan, retour le 31 mars à Madagascar). En tête du groupe K des éliminatoires de la CAN 2021, les Malgaches ont battu l’Éthiopie et le Niger lors des deux premières journées.


Vont-ils continuer sur leur lancée ?


Trois nouveaux joueurs à caractère offensif


Il faut espérer que la crise qui secoue actuellement le football malgache avec la fuite de son président Raoul Rabekoto qui est poursuivi par la justice en raison de plusieurs plaintes pour malversations déposées auprès du Pôle anti-corruption, dont l’une émane de son ancien employeur de 2008 à 2019, la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps), ne porte pas préjudice à l’équipe de Nicolas Dupuis, le sélectionneur.


Ce dernier a dévoilé une liste de 20 joueurs évoluant à l’étranger qui feront le déplacement en Côte d’Ivoire, complétée par 5 locaux pour le match retour à domicile. Aux côtés des joueurs habituels qui ont fait les beaux jours de la sélection en Égypte, trois nouveaux visages font leur apparition : Hery Bastien évolue en Irlande du Nord avec Linfield, Hakim Abdallah (Nantes), et Alexandre Ramalingom qui joue à Virton en deuxième division belge. « Ils ont de grandes qualités et leur vocation offensive sera un atout », raconte Nicolas Dupuis en conférence de presse.


Prendre des points le plus vite possible


Estimant qu’avec 10 points l’équipe peut se qualifier, Nicolas Dupuis espère une victoire et un nul lors des quatre prochaines journées.


Et pourquoi pas face à la Côte d’Ivoire ?


« Nous allons tenter de créer la surprise face à une des meilleures équipes du continent, dit-il. Même si nous savons que nous ne partons pas favoris ». Il ajoute : « Nos joueurs ont eu le mérite de bien entamer cette campagne de qualification en prenant 6 points.
Mais il faut être lucide par rapport à la qualité supérieure de la Côte d’Ivoire. Surtout, ils sont dos au mur, car ils n’ont que 3 points pour le moment. Même si la Côte d’Ivoire nous bat les deux fois, nous avons encore des chances ».
Mais l'idée principale reste de « prendre des points le plus vite possible » comme pour la CAN 2019.

À l’époque, les Barea avaient été les premiers à valider leur ticket pour la phase finale au pays des Pharaons. « Au-delà de l’adversaire, il faudra jouer notre jeu comme face au Niger (6-2). Il faut aller à Abidjan dans l’idée de marquer », conclut Nicolas Dupuis.

Tout comme Madagascar, la Côte d’Ivoire avait été éliminée en quart de finale lors de la dernière CAN 2019. C’était face à l’Algérie, futur vainqueur.


RFI | 05.03.2020

BAREA SELECTIONNEUR CAN 2021

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Les commentaires sont clôturés