Liste remeniee des barea

Coup de tonnerre pour les Barea qui seront privés de 9 Joueurs L1, L2 et JPL

Par barea | Le 18/03/2021 | Commentaires (0)

Privés de plusieurs joueurs cadres, les Barea de Madagascar affronteront l’Éthiopie et le Niger avec un effectif totalement anéanti.
« « La décision de la LPF de ce mercredi
chamboule la liste des Barea »


C’est la panique générale pour les sélectionneurs des pays africains après l’annonce de ce mercredi 17 mars des clubs de Football Professionnel de ne pas laisser partir leurs internationaux qui joueront hors de l’UE.

Les Barea de Madagascar seront quant à eux privés de 9 joueurs titulaires évoluant en ligue 1, ligue 2 et Jupiter Pro League (JPL) pour leurs matchs contre l’Éthiopie le 24 mars et le Niger le 30 mars, dans le cadre de la clôture des éliminatoires de la CAN 2022.

5 nouveaux joueurs sont appelés dans la foulée pour combler l’effectif, à savoir :

1-Toavina RAMBELOSON (Iris Club de Croix N2 France)
2-Jean Claude MAROBE ( Fosa Juniors Madagascar)
3-Mamy Gervais RANDRIANARISOA ( La Tamponnaise La Réunion)
4-Naina Théo URBAIN ( COSFA Madagascar )
5-François Ranaivo (Five FC Madagascar).

Les 9 expatriés forfaits pour les 2 prochains matchs des Barea:

  1. Mathyas Randriamamy (PSG, L1 France)
  2. Jérôme Mombris (GF38, L2 France)
  3. Jérémy Morel (FC Lorient, L1)
  4. Thomas Fontaine (FC Lorient, L1 France)
  5. Anicet Abel Andrianantenaina (PCF Ludogorets, D1 Bulgarie)
  6. Rayan Raveloson (ESTAC, L2 France)
  7. Marco Ilaimaharitra (Royal Charleroi SC, D1 Belgique)
  8. Lalaina Nomenjanahary (Paris FC, L2 France)
  9. Loïc Lapoussin (RU Saint-Giloise, D2 Belgique)

« Le sélectionneur des Barea ressent un sentiment d’injustice, tout en affirmant qu’il garde le moral, car les joueurs vont tout donner, pour le pays et pour le drapeau, quand ils vont fouler le terrain ».

Confronté à la décision prise par les clubs de football professionnel en France ce mercredi 17 mars, à l’initiative de Jean-Pierre Caillot, le président du Stade de Reims et du collège de L1, de ne pas libérer leurs internationaux qui joueront hors de l’Union Européenne, le Maroc et le Sénégal contre-attaquent.

La FSF « Fédération Sénégalaise de Football » a fait une requête auprès de la FFF, en leur demandant de faire le nécessaire pour annuler cette mesure, qualifiée de «discriminatoire», en utilisant deux arguments :

« Premièrement, l’instance souligne que les clubs français ont dépassé le délai fixé par la FIFA pour signifier leur refus de libérer un joueur, en mettant 12 jours avant de communiquer leur position, contre 6 maximum autorisés une fois reçue la convocation.

Par ailleurs, la FSF reproche aux clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 de ne pas avoir cherché à contacter les autorités françaises pour savoir s’il est possible que les internationaux sénégalais bénéficient d’une dérogation à la période d’isolement de 7 jours imposée aux voyageurs en provenance d’une destination hors-UE, ce qui rendrait l’argument des clubs totalement caduc.
Afrik foot »

Dany Rakotoarimalala
Madagascar Football

BAREA CAN 2021

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Les commentaires sont clôturés