Nicolas dupuis can 2019 quart de finale

CAN 2022 : la France « débloque » les internationaux africains

Par barea | Le 20/03/2021 | Commentaires (0)

Une bonne nouvelle pour les sélections africaines, dont plusieurs cadres étaient bloqués, en raison d’une mesure stricte prise par la France
En effet, le gouvernement français a informé les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 que leurs internationaux ne seront plus soumis à un isolement de 7 jours à leur retour en terres françaises après la trêve internationale.

Bloqués par leurs clubs en raison de la période d’isolement à respecter au retour de leur sélection, les internationaux de Ligue 1 et de Ligue 2 concernés par un match hors UE (Union Européenne)/EEE (Espace Economique Européen, les 27 mêmes pays en plus de la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein), pourront finalement être exemptés de septaine, comme les internationaux français.


Avec cette nouvelle, les sélectionneurs africains pourront finalement disposer de leurs joueurs évoluant en Ligue 1 et de Ligue 2 françaises. Ces derniers devront respecter un protocole sanitaire, qui sera mis en place par leurs Fédérations respectives, pour avoir droit à une dérogation. Le sujet crispait bon nombre d’acteurs, depuis plusieurs jours, il a connu son épilogue, ce samedi matin.


En vertu d’une circulaire FIFA, datant du 5 février, autorisant les clubs à ne pas libérer leurs internationaux sélectionnés hors de la zone UE /EEE. Si un isolement de 5 jours minimum devait être respecté à leur retour, l’intégralité des 40 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 avait signé un accord pour bloquer ces internationaux, qui risquent de manquer les compétitions domestiques début avril, après avoir respecté une période d’isolement obligatoire de 7 jours, imposée par le gouvernement français.


Alors que des voix se sont élevées à l’image du sélectionneur du Maroc Vahid Halilhodzic et du Sénégal Aliou Cissé, ainsi que les coachs Christophe Galtier (Saint-Étienne) et Rudi Garcia (Lyon), contre le manque d’homogénéité entre les internationaux français, exemptés d’isolement à leur retour du Kazakhstan et de Bosnie, et les autres, « le ministère des Sports confirme que les internationaux de retour de compétition officielle hors UE avec leur équipe nationale, française ou étrangère, sont exemptés de septaine, dès lors que le respect d’un strict protocole sanitaire et médical est garanti (bulle + test PCR quotidien au retour en club). Ils pourront donc s’entraîner et jouer sans application d’un délai de sept jours ».


Décision qui devrait susciter la joie du sélectionneur marocain, Vahid Halilhodzic. Pour rappel, dans un premier temps seuls les joueurs de l’équipe de France avaient eu droit à cette dérogation mais après le tollé suscité par cette mesure discriminatoire, la position officielle française a évolué.


Souce : https://www.afrik.com

BAREA CAN 2021

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Les commentaires sont clôturés